Les Mauvais Esprits

PASTEUR DOMINIQUE DICK

...

A ceux qui nous écoutent sur les ondes… bonsoir !
Nous sommes convaincus que DIEU bénit. Non seulement DIEU bénit, mais il transforme des vies.
Lorsque nous rentrons en contact avec DIEU, avec sa grâce, DIEU nous transforme.
Ce soir, je suis convaincu qu’il y a beaucoup de mauvais esprits autour de nous. Nous avons beaucoup de choses qui viennent du « mal » dans notre société. Et je voudrais en parler ce soir.
En effet, Satan travaille, il est à l’œuvre ! Mais ce qu’il est bon de savoir, ce qui est beau, c’est que même lorsque Satan travaille, la BIBLE dit que les portes de l’enfer ne prévalent pas contre l’Eglise de DIEU. Hello !
Ouvrez votre Bible dans l’évangile de MARC, au chapitre 9. Nous lirons un texte à partir du verset 14 : « Lorsqu’ils furent arrivés près des disciples, ils virent autour d’eux une grande foule, et des scribes qui discutaient avec eux.
Dès que la foule vit Jésus, elle fut surprise, et accourut pour le saluer. Il leur demanda : Sur quoi discutez-vous avec eux ? Et un homme de la foule lui répondit : Maître, j’ai amené auprès de toi mon fils qui est possédé d’un esprit muet. En quelque lieu qu’il le saisisse, il le jette par terre ; l’enfant écume, grince des dents, et devient tout raide. J’ai prié tes disciples de chasser l’esprit, et ils n’ont pas pu.
Race incrédule, leur dit Jésus, jusques à quand serai-je avec vous ? Jusques à quand vous supporterai-je ? Amenez-le-moi… ».
Et bien ce soir, je vais vous dire de venir, de venir à DIEU. Jésus a dit « amenez-le moi ». Si ton problème est grave, si personne n’a pu t’aider à le résoudre, je te demande de venir, de venir à Jésus ce soir.
« Et aussitôt que l’enfant vit Jésus, l’esprit l’agita avec violence ; il tomba par terre, et se roulait en écumant. Jésus demanda au père : Depuis combien de temps que cela lui arrive-t-il ? Depuis son enfance, répondit-il.
Et souvent l’esprit l’a jeté dans le feu et dans l’eau pour le faire périr. Mais, si tu peux quelque chose, viens à notre secours, aie compassion de nous.
Jésus lui dit : Si tu peux !... Tout est possible à celui qui croit.
Aussitôt le père de l’enfant s’écria : Je crois ! Viens au secours de mon incrédulité !
Jésus, voyant accourir la foule, menaça l’esprit impur, et lui dit : « Esprit muet et sourd, je te l’ordonne, sors de cet enfant, et n’y rentre plus ».
Je voudrais que vous compreniez ce soir que les mauvais esprits sont sous l’autorité de Jésus. Hello !
Satan est sous l’autorité de Jésus. Les sorciers ou « gadé zafè » sont sous l’autorité de Jésus.
Il n’est rien qui ne soit sous l’autorité de Jésus.
La Bible représente Satan comme un astre brillant. Son nom est Lucifer (qui veut dire « porteur de lumière »), qui était destiné à désigner la personne même de Satan.
Actuellement, Satan essaie de se faire passer pour un être de lumière. Son symbole est d’ailleurs le soleil ! C’est la raison pour laquelle il y a des gens qui adorent le soleil.

Nous avons vu hier soir dans le texte de ROMAINS que les Hommes ont refusé d’adorer le créateur et ont adoré la création.
Il faut que vous compreniez que lorsque vous adorez le soleil, c’est Satan lui-même que vous adorez.
Nous assistons aujourd’hui à un renouveau de la sorcellerie, dans l’occultisme, dans l’astrologie. Et nous nous rendons compte que depuis la chute de notre première famille : Adam et Eve, l’Homme a essayé de trouver des supports d’adoration. Quand les gens ne voient pas, ils cherchent des supports pour étayer leur adoration.
Je voudrais, ce soir, que vous compreniez que nous avons un ennemi subtil. Il est autour de nous et, bien souvent, nous l’ignorons.
Et le texte que nous avons lu tout-à-l’heure parlait d’un jeune garçon. Ce qui veut dire qu’à partir du moment où vous sortez du ventre de notre mère, vous êtes un candidat potentiel pour le diable !
Et nous irons plus loin : AVANT que vous ne sortiez du ventre de votre mère, vous êtes un candidat potentiel pour le diable !
Jésus avait demandé au père du jeune garçon possédé : « Depuis combien de temps que cela lui arrive-t-il ? »
Et le père de répondre : « Depuis son enfance ».
Nous avons donc un ennemi subtil. La Bible dit qu’il se déguise en ange de lumière. Dans 2 Corinthiens 11-14, il est dit : « Et cela n’est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière ».
Il livre une guerre sans merci dans le cosmos. La promesse qu’il avait faite à Adam et Eve de devenir comme Dieu, s’ils l’avaient adoré, a conduit au fait que l’Homme essaie de devenir son propre dieu. Il y a des gens qui pensent qu’ils sont Dieu. Il y a des gens qui croient qu’ils sont forts. Il y en a d’autres qui disent qu’ils n’ont peur de personne. Il y a des gens qui disent qu’ils n’ont pas peur des combats, des coups. Même si tu n’as pas peur des coups, cela ne veut pas dire que les coups ne font pas mal. Parce que tu n’es pas fait de fer. Hello !
Le péché se trouve dans la volonté délibérée de l’Homme de vivre sans DIEU. De refuser de reconnaître DIEU comme étant LE créateur. Et depuis la chute de Satan, nous sommes rentrés dans une sorte de guerre spirituelle. Il y a deux choix dans le monde. Et il faut choisir.
En fait il faut faire un choix entre deux mondes qui se font face désormais : le royaume de DIEU et le royaume des ténèbres.
Et c’est quand tu te convertis à Jésus (et je n’ai pas dit lorsque tu changes de religion), tu passes du royaume des ténèbres au royaume de Lumière de DIEU.
Pour revenir à notre texte, un jeune garçon est possédé par de mauvais esprits. Les disciples de Jésus ont essayé de le libérer. Il y a beaucoup de gens que certains Pasteurs ont essayé de libérer sans succès. Cela ne veut pas dire que les pasteurs concernés n’ont pas de puissance, et d’ailleurs les pasteurs n’ont aucune puissance : c’est Jésus qui a la puissance.
Il y a beaucoup de gens qui viennent à l’église prier pour des personnes possédées, sans qu’elles ne soient délivrées.
Il existe également des gens qui ne connaissent pas DIEU et qui cherchent une libération en allant voir des « gadé zafè » lesquels leurs donnent ce que l’on appelle des « bains démaré ».
Je crois, qu’en fait, c’est pour les lier aux puissances du mal que ces sorciers œuvres en eux. Et les intéressés ne s’en rendent même pas compte !
Il faut que nous comprenions, ce soir, que Satan ne chasse pas Satan. Son royaume n’est pas divisé. Quand tu vas voir un « gadé zafè » pour régler tes problèmes, il va effectivement solutionner ton problème. Mais il le fera avec le concours du diable, avec le monde des ténèbres, avec un monde occulte ! Parce qu’aucun « gadé zafè » ne travaille avec DIEU.
Derrière chaque « gadé zafè » qui travaille avec le diable, il y a un démon.
Le mal est présent dans notre société.
Et lorsque tu connais DIEU, tu passes de la puissance du diable à celle de DIEU. Je n’ai pas dit lorsque tu connais DIEU de manière intellectuelle, ou parce que ta famille va à l’église, ou parce que tu vas de temps en temps à la messe pour apaiser ta conscience ! Je veux dire lorsque tu es en connexion avec DIEU, au travers de celui qu’il a révélé : JESUS CHRIST !
Hier soir, nous avons dit que si tu connais la Vérité, la vérité t’affranchira et tu seras réellement libre. Nous sommes tous d’accord pour dire que Jésus EST LA VERITE ! Jésus EST LE CHEMIN ! Jésus EST LA VIE ! Et si tu le connais, tu seras guéri, tu seras libre. Les portes de l’enfer ne peuvent prévaloir contre l’Eglise de DIEU qui n’est pas une institution humaine, mais une institution divine. Parce que Jésus a déclaré dans MATTHIEU 16 :18 : « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église… »

Nous sommes donc d’accord pour dire que c’est Jésus qui a bâti l’Eglise, ce n’est pas le pape qui a bâti l’Eglise, ce n’est pas le pape qui a les clés de l’Eglise, même si le pape estime qu’il est le successeur de l’apôtre Pierre ! L’apôtre Pierre n’a aucun successeur ! Il y a eu 12 apôtres… Il n’y en a pas d’autres.
C’est la raison pour laquelle l’Apocalypse dit qu’il ne peut y avoir de successeur, car il y est fait mention de 24 vieillards : 12 responsables des 12 tribus d’Israël, 12 disciples, ce qui fait 24 ! Et il n’y a rien d’autre à rajouter à cela.
Donc si le pape pense qu’il est le 13ème, ou qu’il est le 25ème vieillard, ce n’est pas indiqué dans la Bible ! Donc ce n’est pas de DIEU !
Il faut que nous restions biblique ! L’Eglise est une institution divine. Et ce qui est beau, c’est que DIEU a donné à l’Eglise la capacité de lier et de délier ! Alléluia !
Et lorsque que je parle de l’Eglise, je ne parle pas du bâtiment, mais de nous les chrétiens qui formons l’Eglise. DIEU nous a donné la capacité de lier et de délier. C’est le pouvoir que DIEU nous a donné. Et ce pouvoir là il est de notre responsabilité de nous en servir.
Il nous a donné le pouvoir de lier les puissances sataniques, de les mettre en échec. Et Satan n’est pas encore détruit ! (Il y a des gens qui lient soit disant le diable toute la journée). Mais s’ils avaient été efficaces, vu leur nombre, le diable serait déjà loin. Mais le diable est toujours là ! Nous ne pouvons pas lier le diable.

Lorsque nous sommes dans un combat spirituel, et quand nous venons en évangélisation porter l’évangile aux gens, c’est pour leur faire comprendre que ce que l’évangile veut faire, c’est les libérer des mains du diable. Ce que l’évangile veut faire c’est les libérer de la domination de Satan !
Parce que si tu n’es pas sous la domination de Satan, tu es sous celle de DIEU ! Mais si tu n’es pas sous la domination de DIEU, tu es sous celle de Satan !
Et il faut comprendre que la seule personne qui puisse libérer quelqu’un de l’autorité de Satan, c’est DIEU ! C’est la raison pour laquelle nous avons dit avant-hier qu’il vaut mieux être en affaire avec le diable et pas en affaire avec DIEU. Car, si tu es en affaire avec le Diable, DIEU peut te libérer de ses mains. Mais si tu es en affaire avec DIEU, personne ne peut te ravir de ses mains !
Donc il faut que nous comprenions bien ce soir que nous pouvons avoir la victoire dans une société où le mal domine. Nous pouvons avoir la victoire dans une société où la méchanceté domine. Quand tu vas à la mer, l’eau de mer est salée. Ce n’est pas de l’eau douce : elle est salée. Et pourtant, un poisson vit dans la mer ! Or, lorsque nous enlevons ce même poisson de son élément qui est l’eau de mer, il n’a aucune trace de sel !
Lorsque nous voulons le manger, il faut l’assaisonner avec du sel pour lui donner du goût ! Pourtant, il évoluait dans l’eau salée !
Tout cela pour dire que moi, qui suis enfant de DIEU, je peux vivre dans un monde corrompu, je peux vivre dans un monde dominé par le mal, dans un monde qui est sous la domination de Satan, sans que Satan n’ait aucune autorité sur moi ! Hello !!!
Applaudissons DIEU pour cela ce soir !
Satan n’a aucune autorité sur un chrétien. Satan n’a de l’autorité que sur celui qui le laisse en avoir sur lui !
Si l’on trouvait du sel dans un poisson qui sort de la mer, cela voudrait dire qu’il a un problème. Mais si le poisson est normal, nous ne trouverons aucune trace de sel !
Le texte de ce soir nous fait comprendre que nous vivons dans une époque controversée. Il y a de nombreuses religions dans le monde (plus de 10 000 religions). A LOS ANGELES, il y a plus de 400 personnes qui se prennent pour le Christ. Il n’y a jamais eu autant de gourous qu’aujourd’hui !
Il n’y a jamais eu autant de faux docteurs, de faux prophètes, de faux pasteurs, qu’aujourd’hui ! L’occultisme, d’astrologie font partie de notre quotidien ! Le diable a toujours cherché à imiter DIEU, à falsifier l’œuvre de DIEU. Je voudrais, ce soir, que nous retournions vers les paroles authentiques de DIEU !
S’il existe des faux billets, c’est que, quelque part, il en existe de vrais ! S’il existe des faux prophètes, c’est qu’il y a de vrais prophètes ! S’il existe une fausse doctrine, c’est qu’il y a une vraie doctrine ! C’est que le vrai existe ! Mais le rôle de Satan est de t’empêcher de voir ce qui est vrai.
Satan veut t’aveugler avec des religions, des traditions. Il veut t’empêcher de découvrir Jésus ! Il veut t’empêcher de découvrir l’amour que Jésus a pour toi !
Il veut t’empêcher de comprendre que Jésus est mort à la croix pour tes péchés et que Jésus veut te sauver, te transformer, il veut faire de toi une nouvelle créature, il veut faire de toi quelqu’un d’autre ! Et Satan va faire tout ce qui est en son pouvoir pour que tu ne comprennes jamais cela !
Mais l’Evangile est une puissance qui fait toutes les écailles tomber de tes yeux, t’ouvre les yeux !
L’Apôtre Paul a déclaré que lorsque nous lisons l’Evangile, nous ne comprenons pas forcément, mais c’est au travers de la conversion, que le voile se déchire et que nous pouvons comprendre l’Evangile. C’est lorsque nous avons une relation personnelle avec Jésus que nous pouvons comprendre l’Evangile, que nous pouvons comprendre la Parole de DIEU. Nous sommes dans un temps de séduction spirituelle. Jésus déclare dans Jean 10, que Satan est venu pour égorger, détruire, tuer, dérober, et son but est de détruire les Hommes. Or, lorsque nous regardons la société d’aujourd’hui, nous nous rendons compte que Satan détruit des familles, Satan détruit des vies, Satan détruit des jeunes, des adolescents, des enfants ! Tout ce qui passe sous sa main est bon pour qu’il le travaille ! Il y a malheureusement des gens qui sont aveuglés et dépensent leur argent en allant voir des « gadé zafè ». Il y a des gens qui, même lorsqu’ils sont à l’Eglise, vont tout de même voir des « gadé zafè ».
De mon point de vue, si un chrétien fait ce genre de chose, c’est qu’il n’est pas converti ! Parce que si tu es converti et que l’Esprit de DIEU est en toi, il t’est IMPOSSIBLE de faire cela. Parce que l’Esprit de DIEU qui est en toi est contraire à l’esprit du « gadé zafè ». Et l’esprit de DIEU ne peut pas te laisser en paix pendant que tu es en route pour aller voir un « gadé zafè ». Et si tu y vas en ayant la conscience tranquille, pour ensuite t’asseoir à l’église en levant les mains plus haut que tout le monde, en criant « Amen » plus fort que tout le monde, en criant alléluia plus fort que tout le monde (et Satan a du toupet, puisqu’il le fait !
Mais je ne veux pas croire qu’il y ait qui que ce soit comme cela ici, ce soir.
Jésus a dit que le rôle de Satan est d’égorger, détruire, dérober et tuer.
Et dans la vie du jeune garçon, évoquée dans notre lecture, le rôle de Satan n’est pas forcément de le jeter par terre, ou dans le feu, ou de le noyer. Son rôle est de le tuer, de détruire sa vie. Et quand Satan a comme projet de détruire ta vie, c’est pour t’empêcher de te convertir, t’empêcher de connaître Jésus, de t’empêcher de découvrir l’Evangile. De t’empêcher de comprendre l’Evangile.
Un entrepreneur, dont le travail ne marchait pas, s’est rendu chez un « gadé zafè » et, finalement, le « gadé zafè » lui a donné 2 ou 3 bains à faire. Il a donc fait ce qu’on lui a dit de faire. Mais : toujours pas de travail. Il est donc retourné voir le « gadé zafè » et ce dernier lui a donné un bocal pour qu’il le mette à droite et à gauche chez lui. Toujours pas de travail. Il est retourné voir le « gadé zafè » qui lui a donné des choses à aller enterrer au cimetière. Quelques temps après, toujours pas de travail. Finalement, il est retourné voir le « gadé zafè » et lui a fait part de son mécontentement. Ce dernier lui a dit qu’il y avait une dernière solution : et celle-là marcherait à coup sûr ! Il fallait qu’il couche avec lui. Ce que je vous raconte est vrai !
Et le « gadé zafè » a couché avec cet homme. Vous vous imaginez jusqu’où Satan peut vous amener, jusqu’à quelle bassesse Satan peut vous amener ?
Et lorsque cet homme là m’a confessé tout cela, il pleurait comme un enfant. Sa femme, elle-même, n’était pas au courant. Cet homme pleurait comme un enfant !

Et c’est dans une prière de repentance, une prière de délivrance, qu’il a trouvé sa guérison.
Il y a des gens qui cherchent des solutions quelques fois, et qui sont prêts à livrer leur âme au diable. Tout comme une jeune fille qui voulait réussir au BAC. Sa mère l’a donc emmenée voir un « gadé zafè ». Et le « gadé zafè » lui a dit : « Si tu veux réussir au BAC, il faut que j’urine sur toi ». Il a uriné sur la jeune fille en lui disant que c’était de l’eau bénie.
Malgré cette « eau bénie » du « gadé zafè », la jeune fille n’a pas eu son BAC non plus.
Tout cela pour vous faire comprendre de quelle façon Satan détruit les gens, de quelle manière Satan égorge les gens, de quelle manière Satan conduit les gens à des bassesses qui peuvent s’apparenter à celle des animaux.
Et il faut que nous dénoncions des choses qui se font dans notre pays !
Lorsque, par exemple, c’est la semaine de la TOUSSAINT, les gens vont au cimetière. Je n’ai rien contre le fait que l’on puisse penser à sa famille défunte. Il ne faut pas les oublier ! Il faut les garder dans votre mémoire et votre cœur. Mais lorsque vous allez au cimetière, vous adonner à toutes sortes de pratiques, cela veut dire que vous fêtez le mort ! Il faut bien comprendre que durant la fête des morts c’est donc les morts que vous fêtez ! Et la Bible déclare que DIEU n’est point le DIEU des morts ! Attention à ce que vous faites ! La Bible déclare que DIEU n’est point le DIEU des morts, mais le DIEU des vivants !
Je n’ai pas dit qu’il ne fallait pas aller nettoyer le caveau, mais vous avez 365 jours dans l’année pour le faire ! Pourquoi c’est à ce moment précis que vous voulez aller le faire ?

Et il faut que nous comprenions bien que l’Ennemi nous lie par ces choses là ! Et la fête des morts est un moment propice pour les sorciers dans la Caraïbe. C’est un moment propice et c’est là que nous avons beaucoup de traditions. Or, derrière la tradition, il y a toujours des formes occultes. Il y a des danses occultes, des bains de piments occultes ! Il y a des orgies idolâtres ! Il y a un mal qui existe dans notre société : tu peux être assis dans un transport en commun quelques fois, mais quand le propriétaire de la voiture dans laquelle tu es rentré veut que ses affaires marchent, tu peux être assis dans un taxi placé sous le sceaux du malin. Lorsque tu es en Jésus Christ, tout cela n’a aucun effet sur toi ! Nous avons dit que Jésus est le maître du diable ! Jésus domine le diable ! Et c’est pourquoi Jésus a dit dans le texte que nous avons lu : « emmenez-le moi, vous n’avez pas réussi à régler son problème, parce que vous avez manqué de foi, vous êtes incrédules, mais emmenez-le moi ». En ce temps là, Jésus était présent physiquement, avec ses disciples ! Aujourd’hui, Jésus vit en moi ! Jésus vit en toi par son Esprit ! Et c’est la raison pour laquelle il a dit qu’il valait mieux qu’il parte et qu’il nous envoie un consolateur, un paraclet qui restera avec toi, en toi ! Et quand Jésus est en toi, c’est la puissance divine qui est en toi. Et quand la puissance divine est en toi, tu as autorité pour lier les démons, tu as autorité pour délier les gens ! Et c’est la raison pour laquelle Jésus a dit « emmenez-le moi ! ».
Notre texte nous parle d’un cas de possession. Le jeune garçon est possédé depuis sa plus tendre enfance. Cela veut dire que le diable possède des enfants ! Depuis le ventre de leur mère, ou dès qu’ils sortent du ventre de leur mère !

Le diable essaie de tuer le jeune garçon de notre texte, depuis sa plus tendre enfance.
Deutéronome 18 nous rappelle que nous n’avons pas à fréquenter des « gadé zafè », ou si vous préférez, des magiciens. Il faut comprendre qu’à l’heure du téléphone, du portable, d’internet, des satellites placés en orbite qui nous permettent de communiquer avec le monde entier, la sorcellerie fait toujours de la résistance !

Il y a des Cadres, des Employés, des artisans, ouvriers, paysans, qui ont recours à un « coup de pouce » de la magie pour que leur affaires avancent.
Et la sorcellerie est restée intacte, à sa place, dans notre société. C’est la raison pour laquelle le thème de notre message de ce soir est : LE MAL DANS LA SOCIETE.
Il y a des gens qui marchent avec des talismans comme, des bagues, des chaînes, un « garde du corps ». Et ils les portent souvent dans leurs sous-vêtements, dans leur corps. Ils marchent avec, dorment avec, se lèvent avec…
Cela veut dire qu’ils sont constamment en connexion avec un monde occulte, avec le monde des ténèbres. Satan est alors assis chez ces gens-là, il exerce une autorité sur leur vie ! Et non seulement sur leur vie, mais ils ont également une mauvaise influence sur les gens qui les côtoient !
Ce soir, Madame, Monsieur, si vous êtes en possession d’une « bague montée », d’un talisman remis par un « gadé zafè », un garde-corps, il faut vous en débarrasser ! Si vous avez un bocal enterré quelque part, allez le déterrer ! Si vous êtes là ce soir et que vous avez des choses que les « gadé zafè » vous ont données (bains, feuillages…), il faut que vous vous en débarrassiez. Il faut jeter tout cela.
Je suis convaincu, Madame, Monsieur, que DIEU travaille !
Une femme qui avait pris une décision avec nous, lors d’une conférence, par rapport au « gadé zafè » qu’elle était allée consulter. Nous ne le savions pas. Elle avait pris la décision de donner sa vie à DIEU. Deux sœurs sont allées lui rendre visite, chez elle, après la conférence. Après la visite de ces deux sœurs à cette femme, elles sont venues me voir et m’ont dit : « Pasteur, c’est trop fort pour nous, il faut que tu y ailles toi-même ! ». Je me suis donc rendu, avec un frère, chez cette femme. Elle a confessé ce qu’elle était, ce qu’elle faisait. Et elle faisait effectivement le travail des « gadé zafè ». Elle nous a fait rentrer dans une des chambres de sa maison. Toutes les pièces de sa maison étaient carrelées, sauf cette pièce là. Le sol était en terre battue. Toute la maison avait l’électricité, sauf cette pièce : seules des bougies l’éclairaient. Sur une table située dans la pièce, il y avait un foulard rouge, un foulard noir, un foulard bleu et un foulard blanc. Chacun d’eux représentait un mauvais esprit. Il y avait une bouteille de rhum et un verre pour que les mauvais esprits puissent venir boire un verre de rhum de temps en temps. Il y avait aussi leurs chaises ! Je vous parle de choses réelles, de faits qui se sont produits ! Lorsque nous sommes rentrés dans cette pièce qui contenait du poison, des os de personnes mortes, toutes sortes de photos, DIEU nous a donné l’autorité d’y pénétrer, de prendre un sac et d’y mettre tout ce que nous trouvions dans cette petite pièce.
J’ai ensuite déposé le sac dans la cour de la maison. La bouteille de rhum m’a servi d’essence. Cette femme, avant sa conversion, était allée voir un homme.

Elle avait quitté un moment la Guadeloupe pour venir en Martinique. Elle avait des problèmes avec un homme qu’elle avait laissé dans sa maison. Ce dernier est allé fouiller dans les affaires qui se trouvaient dans la pièce où se trouvaient tous les objets occultes. Et quand elle a su que l’homme avait touché à ses affaires, elle lui a dit : « Il arrivera, tu ne vivras pas 15 jours ». Au bout de 15 jours, l’homme est mort ! Et je vous parle de choses vraies, de faits réels ! Quand je vous dis que le mal est dans notre société, que le mal existe : C’EST UNE REALITE !
Il faut comprendre que ce qui est beau avec l’Evangile, c’est que quand on a Jésus dans son cœur, quand on a Jésus dans sa vie, ce genre de chose n’a aucun effet sur nous. Toutes ces pratiques, toutes ces choses n’ont aucune autorité sur nous !
Et c’est la raison pour laquelle, à travers le texte que nous avons lu ce soir, nous voyons que Jésus exerce une autorité extraordinaire, à travers un jeune homme qui était possédé depuis son enfance, un jeune homme qui est victime du sort qu’on lui a jeté. Et le texte nous dit que lorsque Jésus est arrivé, alors qu’il venait de la montagne de transfiguration, avec Pierre, Jacques et Jean. Et Jésus parlait avec Moïse et Elie, et Pierre vit que cette image était tellement belle en haut, sur cette montage, qu’il a dit à Jésus : « Pourquoi faut-il que nous redescendions ? Restons ici, faisons une tente pour Moïse, une autre pour Elie et une autre pour toi ». C’est alors qu’une voix s’est fait entendre du ciel, qui disait : « Celui-là est mon fils bien aimé. Ecoutez-le ! ».

Et Jésus leur a dit : « Ne racontez pas ce que vous venez de vivre, gardez-le pour vous, ne le racontez à personne, vous le raconterez après ma résurrection ». Et ils n’avaient pas encore compris ce que Jésus voulait dire lorsqu’il leur parlait de « résurrection ». C’est donc après ce moment là que Jésus est descendu. Il sortait d’un moment de communion intense avec son père. Pierre, Jacques et Jean sortaient, eux aussi, d’une communion intense avec DIEU. C n’est donc qu’après qu’ils sont descendus. Et c’est à ce moment que Jésus a dit : « De quoi discutez-vous avec eux ? » Et le père de l’enfant a couru vers Jésus pour lui dire : « J’ai prié tes disciples de chasser l’esprit de mon enfant, et ils n’ont pas pu ». C’est alors que Jésus a repris ses disciples et leur a dit : « Race incrédule, jusques à quand serai-je avec vous ? Jusques à quand vous supporterai-je ? Amenez-le-moi… ». Cela voulait dire que les disciples avaient les moyens, le pouvoir de chasser le mauvais esprit de l’enfant ! Il est clair que certaines versions de la Bible nous diront que le mauvais esprit est sorti par la prière, d’autres versions diront : par la prière et le jeûne… Mais cela ne veut pas dire que lorsque vous vous trouvez devant un cas comme celui-là, si vous n’avez pas encore jeûné, vous ne serez pas en mesure de traiter le cas et qu’il faut d’abord que vous fassiez votre jeûne avant de traiter le problème. Non ! Il me semble que mon DIEU ne procède pas de cette façon ! Alléluia !
Cela veut dire que les disciples manquaient certainement de consécration, de fermeté dans leur foi ! Lorsque tu viens devant Satan, il faut être ferme ! Lorsque tu viens devant Satan il faut être consacré ! Lorsque tu viens devant Satan, il faut que la seigneurie de Jésus soit totalement investie dans ta vie ! Et ce n’est qu’à cette condition que nous pouvons mettre Satan au défit ! Sans aucune prétention, ce soir, nous pouvons mettre au défit tout « gadé zafè » !
Parce que nous avons la puissance de DIEU en nous, autour de nous, sur nous, au-dessus de nous, à droite, à gauche ! Dieu nous environne !
Lorsque Satan te regarde, en-dehors du fait qu’il te voit, c’est Jésus qu’il voit et il doit respecter ça ! Parce que la Parole dit qu’au nom de Jésus, tout genou fléchira et que toute langue confessera Jésus !
Est-ce que tu réalises, Chrétien, que le pouvoir de DIEU ne se trouve pas dans la religion, le pouvoir de DIEU ne se trouve pas dans les fétiches, le pouvoir de DIEU ne se trouve pas, non plus, dans une bouteille d’huile ! Le pouvoir de DIEU se trouve en JESUS !!!
Il existe une sorte de communauté, en GUADELOUPE, qui donne aux gens une huile qui, soi-disant, vient de Jérusalem, en Israël. Et cette communauté leur dit qu’avec cette huile, ils peuvent oindre les gens, que c’est une huile sainte.
Et je voudrais que vous compreniez qu’il y a beaucoup de gens qui se laissent abuser par ces choses là ! Ils se laissent berner, bercer par de faux enseignants, par de faux docteurs. C’est alors qu’ils sont confrontés à toutes sortes de choses mystiques ! Dieu, comme je viens de vous le dire, ne dépend pas d’une bouteille d’huile, même si l’huile est le symbole de l’Esprit.
Je crois en l’onction d’huile, quand DIEU nous inspire, quand nous sommes sous l’autorité de DIEU ! Mais nous ne donnons pas d’onction à tout bout de champ. Nous ne pratiquons pas l’onction au petit bonheur la chance ! Nous ne mettons pas d’huile sur quelqu’un n’importe comment ! Non !
Ne laissez personne mettre les mains sur vous non plus ! Parce qu’il y a des gens qui vont à droite, à gauche, qui laissent les gens leur faire des impositions de mains, pour qu’ils prient pour eux. Mais ils ne savent pas ce que ces personnes vont leur transmettre. Il faut que vous compreniez que la symbolique de l’imposition des mains a du pouvoir ! C’est la raison pour laquelle la Bible dit : « n’imposez pas les mains avec précipitation ». Beaucoup de chrétiens, quittent quelques fois leur église parce qu’ils estiment que l’on n’a pas encore prié suffisamment pour eux, comme ils le souhaitaient. Leur église ne répondait peut-être pas à leurs besoins. Ils vont alors voir d’autres personnes, qui elles, vont leur faire l’imposition des mains.
Je me souviens d’une jeune fille qui avait quitté notre église. Au départ, cette jeune fille avait des problèmes. Elle devait au départ, être certainement « accompagnée ». Et chaque fois que je prêchais, elle me regardait, elle me regardait !!!
Un jour elle est venue me dire qu’elle ne pouvait pas me supporter, qu’elle ne pouvait pas me voir prêcher et que lorsque je le faisais, elle était enragée.
Je lui ai répondu que j’en étais heureux !
On a emmené cette jeune fille à droite, à gauche, on lui a fait l’imposition des mains, ce qui a eu pour conséquence qu’elle était encore plus « accompagnée ». Jusqu’à ce que nous commencions à prier pour elle. C’était une véritable lutte ! Parce qu’elle était réellement possédée !
Mais elle a été libérée !
Et je peux vous dire que le combat mené avec elle était sérieux, au point que lorsque nous priions avec elle, une voix nous répondait et nous disait que nous n’arrivions pas au bout de cette délivrance.

Cette voix nous a d’ailleurs dit qu’elle tuerait la jeune fille. Or, la baie vitrée de l’appartement dans lequel nous étions et qui se trouvait au 3ème étage, était ouverte et la jeune fille a essayé de nous échapper pour s’y précipiter. Nous l’en avons empêchée.
Aujourd’hui, cette jeune fille est délivrée ! Aujourd’hui, elle est bénie, et elle vit en Métropole.
Tout cela pour vous faire comprendre que notre Jésus guérit, notre Jésus libère les gens, notre Jésus affranchit.
La Parole dit : « Si le fils vous affranchit, vous serez réellement libre ! ».
Ne laissez jamais n’importe qui poser les mains sur vous !
Lorsque vous êtes dans la présence de DIEU, Satan ne peut pas résister. Et c’est ce que nous voyons ! Lorsque Jésus est redescendu de la montagne de transfiguration, que s’est-il passé ? Jésus a dit « Amenez-le-moi ! ».
Et lorsque l’on emmena le jeune garçon à Jésus, le démon l’a fait tomber par terre. Il a commencé à grincer des dents, à gesticuler, jusqu’à ce qu’il tombe raide par terre. Et tout le monde a cru qu’il était mort. Mais Jésus c’est la vie !
Quand Jésus est quelque part, Satan n’est pas à l’aise ! Quand l’esprit de DIEU est quelque part, les mauvais esprits ne peuvent pas être à l’aise !
Parce que les ténèbres et la lumière ne peuvent pas rester ensemble !
Il n’y a aucune comparaison, ni rapport entre Christ et Bélial !
Lorsque DIEU est chez vous, Satan ne peut pas y rester ! Ce n’est que si DIEU n’est pas là qu’il restera.
Il faut comprendre que lorsque DIEU a chassé Satan du ciel, l’Apocalypse déclare : « Malheur à la Terre car le diable est descendu vers elle animé d’une grande colère ! ». Cela veut dire qu’il est venu faire des dégâts, il est venu tuer, égorger, détruire et il le fait !
Il y a des gens qui ont fait une chanson qui dit « Crack la ka fè nous ouè diab la », est c’est vrai !
Le crack leur fait voir le diable réellement ! La cocaïne leur fait voir le diable réellement ! Et toutes ces choses sont des inventions diaboliques. C’est la raison pour laquelle lorsque les jeunes touchent au crack, à la cocaïne, ou toute autre drogue, c’est Satan qui prend possession de leur corps et qui les rend dépendant en manipulant leur cerveau. Ils deviennent donc dépendants, démantibulés, désaxés ! On les voit marcher dans la rue, sans que l’on puisse leur attribuer une identité, une humanité ! Ils sont perdus !

Et je veux m’adresser à la jeunesse ce soir. La drogue va tuer la jeunesse martiniquaise ! La drogue est une invention du diable. Et le rôle du diable est de détruire la jeunesse à travers la drogue !
Il y a beaucoup de mères qui pleurent parce que leur enfant est dans la drogue. Quand la drogue envahit leur trippes, tout leur corps, ils sont capables de frapper les membres de leur propre famille, leur propre mère !
Je me souviens d’un jeune homme, à Saint-Martin, qui se droguait et qui, à chaque fois, frappait sa mère pour qu’elle lui donne de l’argent. Et sa mère ne disait rien. Jusqu’au jour où il est rentré chez lui complètement drogué. Et savez-vous ce qu’il a fait ? Il a violé sa propre mère ! La pauvre est devenue folle. Elle a perdu la tête. Donc vous ne pouvez pas me dire, ce soir, que la drogue n’est pas diabolique !

Vous ne pouvez pas me dire que le mal n’est pas dans notre société, ce soir !
Vous ne pouvez pas me dire, ce soir, qu’il n’y a pas de malédiction dans notre société !
Une malédiction qui est organisée par le diable, une malédiction qui est orchestrée par Satan !
Mais nous pouvons dire ce soir que Jésus est capable de briser cette malédiction. Jésus est capable de changer le processus de malédiction en bénédiction. Il va l’inverser !
Si tu viens « en religion », tu es encore sous la malédiction. La religion ne libère personne de la malédiction. La religion ne libère personne du diable. Et encore moins les « gadé zafè » qui travaillent avec le diable ! Ne laissez pas les « gadé zafè » vous tromper. Ne laissez pas les « gadé zafè » manger votre argent !
Nous nous souvenons, le Pasteur Johnson, le Pasteur Angélie et moi, de l’histoire d’une femme qui était allée voir un « gadé zafè » parce qu’elle avait des problèmes. Le « gadé zafè » est venu chez elle et a commencé à travailler chez elle. Il lui a dit que la mini-chaîne qui était chez elle était responsable de ses insomnies et qu’il fallait qu’elle la lui donne pour qu’il la travaille chez lui. Il a donc pris la mini-chaîne de la dame pour l’apporter chez lui. Une belle petite chaîne stéréo.
Et lorsque cette dame, s’est rendue compte que ses problèmes n’avaient pas trouvé de solution, elle s’est tournée vers nous, les pasteurs, et nous a raconté ce que le « gadé zafè » avait fait. Nous lui avons dit que nous l’accompagnerions chez cet homme pour récupérer la chaîne. Et lorsque nous sommes arrivé chez l’homme en question, lorsque la porte de chez lui s’est ouverte, il était en train d’écouter sa musique avec la chaîne de la dame.
La chaîne n’était pas bonne pour la dame, mais elle l’était pour lui !
Ce récit nous fait rire, mais c’est la réalité !
Dans LEVITIQUE 19 :31, il est dit « Ne vous tournez point vers ceux qui évoquent les esprits, ni vers les devins ; ne les recherchez point, de peur de vous souiller avec eux. Je suis l’Éternel, votre Dieu ».
La BIBLE dit qu’à partir du moment où tu t’assieds en compagnie de « gadé zafè », de devins, tu te souilles avec eux.
Et ce sont des portes que tu ouvres, des portes que tu ouvres pour toi, des portes que tu ouvres pour ton mari ou ta femme, des portes que tu ouvres pour tes enfants ! Le diable ne s’intéresse pas qu’à toi ! C’est toute ta famille qui l’intéresse ! Toute ta génération !

Quand tu vas à la pêche, je suis certain que tu ne veux pas revenir avec un seul poisson !
Donc le diable ne te veut pas tout seul, il veut tout ceux qui sont avec toi, toute ta famille. C’est ton âme qu’il veut, c’est ta vie qu’il veut.
La BIBLE dit qu’à partir du moment où tu te tournes vers les « gadé zafè », tu te souilles avec eux.
Jésus nous donne la victoire, Jésus nous donne la délivrance, Jésus a dit « Amenez-le moi ! ».
Et quand Jésus est venu, le démon a été obligé de se manifester. Il a agité le jeune garçon avec violence, il est tombé, a roulé par terre, et Jésus a simplement ordonné au mauvais esprit de sortir.

Avant que Jésus ne donne cet ordre au mauvais esprit, revenons sur la réflexion qu’a faite le père de l’enfant : « Si tu le peux, viens au secours de mon incrédulité ! ». Jésus lui a répondu « Si tu peux ? mais que dis-tu là ? ». Cela veut dire que quelque part, le père de l’enfant pense que si les disciples de Jésus n’ont rien pu faire pour son fils, peut-être Jésus lui-même aura ce pouvoir là. Il dit bien « peut-être ». Jésus lui répond donc « Tout est possible à celui qui croit ». Et à ce moment là, le père a répondu « Je crois ! Viens au secours de mon incrédulité ! ».
Ce soir, Madame, Monsieur, il y a beaucoup de gens qui disent qu’ils sont convertis, mais ils sont incrédules !
Ce soir, je prie pour que DIEU vienne au secours de ton incrédulité, je prie pour que DIEU vienne à ton secours pour tes doutes, je prie pour que DIEU vienne à ton secours pour ta confusion. Comme le père de l’enfant a reconnu qu’il était incrédule, qui a demandé à Jésus de venir au secours de son incrédulité et lui a dit « Je crois ».
Et c’est à partir du moment où tu déclares que tu crois, que les choses deviennent possibles. Si tu ne crois pas, ce soir, les choses resteront en l’état.
Mais lorsque tu commences à croire, lorsque tu mets ta confiance en Jésus, lorsque tu as la foi, c’est alors que DIEU prend plaisir à mettre son esprit en toi, car c’est bon et agréable à DIEU. Et Jésus a dit « Tout est possible à celui qui croit ».
Ce n’est qu’après le cri de foi du père de l’enfant que Jésus a menacé le mauvais esprit. C’est une menace que Jésus a mise à exécution. Alléluia !
Jésus dit que ce que sa bouche dit, sa main est suffisamment puissante pour l’accomplir.
Donc mon Jésus menace le diable, il est capable de mettre à exécution sa menace.
Mais où est Jésus, en Martinique, ce soir ? Jésus ne se trouve pas entre 4 murs, ou dans ton garde-corps, ni dans ton chapelet ! Jésus n’est pas dans tes fétiches ! Jésus ne se trouve pas sur ton chemin de croix ! Jésus ne se trouve pas dans ton baptême ! Jésus est dans ton cœur, par la foi !
Parce que c’est par la foi que Jésus vit en toi, c’est par la foi qu’il t’imprègne de sa présence, c’est par la foi qu’il t’investit, !
Et quand l’Esprit de DIEU est en toi, tu es capable de mettre le diable sous ton pied ! Tu es capable de mettre les « gadé zafè » sous ton pied ! Tu es capable de mettre le mauvais sort sous ton pied ! Tu es capable de mettre la malédiction sous ton pied. Quand Jésus est en toi, Jésus domine et il fait de toi un dominateur !
Jésus n’est pas une religion, Jésus c’est une relation !
Et il y a trop de gens qui, lorsque tu les invites à se convertir, pensent que tu les invites à entrer dans une religion !
Reste dans ta religion, ne rentre pas dans une autre religion ! Mais si tu es prêt à changer, alors entre en Jésus !
Donne ta vie à Jésus, laisse le te transformer !
Le texte nous dit que lorsque Jésus a ordonné au démon de sortir, en disant « Esprit impur, esprit muet, esprit sourd, je t’ordonne de sortir »… Et ce qui est beau dans ce texte, c’est qu’il a dit au mauvais esprit de sortir et de ne pas revenir.
Et vous savez que Satan a toujours envie de revenir, qu’il se promène toujours dans les parages ! Dans JOB 2, lorsqu’il s’est trouvé parmi les fils de DIEU, l’Éternel dit à Satan : D’où viens-tu ? Et Satan répondit à l’Éternel : « De parcourir la terre et de m’y promener ».
Donc Satan se promène !!!
Il est dit que Satan est un astre brillant ! Vous n’avez pas la possibilité de vous promener sur la terre vous ! Mais Satan, lui, le fait !
Cela veut dire qu’il se déplace comme l’éclair !
C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les disciples ont dit qu’ils avaient vu Satan tomber du ciel comme un éclair.
Parce qu’il se déplace comme l’éclair !
Satan n’est pas un Homme, c’est une puissance spirituelle. C’est pourquoi la seule chose qui peut te protéger de Satan, c’est Jésus ! La seule chose qui peut te protéger de Satan, c’est le sang de Jésus !
Dans notre texte, beaucoup de gens ont cru que l’enfant était mort, parce que le mauvais esprit l’avait jeté par terre violemment. Mais Jésus l’a pris par la main, la mis debout.
Ce soir, Jésus vous tend la main, de la même manière. Quand Jésus vient vous trouver, il ne veut pas vous trouver debout, il veut vous trouver par terre !
Il y a beaucoup d’églises qui accueillent des gens qui sont debout et qui les mettent par terre !
Pourtant, lorsque Jésus te trouve, il te relève, il te met debout !
Et aujourd’hui, on a l’impression que les gens ne veulent que vous soyez debout, mais que vous soyez couchés !
Ils vous donnent des couches, des draps, des oreillers, ils vous donnent tout ce qu’il faut !
Mon Jésus met les gens debout, parce que lorsque Jésus t’a trouvé sous la malédiction, tu étais couché dessous.
Lorsque Jésus est venu te trouver dans le péché, tu étais couché dessous. Parce que le péché et la malédiction sont le symbole de la mort !
Donc, la seule chose que Jésus peut faire, c’est de te mettre debout, de te ramener à la vie !
Paul a déclaré dans Ephésiens 2.1 « Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés ».
Lorsque vous êtes tombés, Jésus vous relève. Lorsque qu’il vous trouve couché, il vous met debout. Il vous donne de la force pour que vous puissiez marcher sur votre ennemi.
Satan a mis le jeune garçon couché par terre et Jésus a chassé le mauvais esprit qui se trouvait chez l’enfant et la remis debout ! Jésus la restauré, lui a tendu la main ! Il lui a dit lève-toi !
Dans Actes 3:2, il y avait un homme boiteux de naissance, qu’on portait et qu’on plaçait tous les jours à la porte du temple appelée la Belle, pour qu’il demandât l’aumône à ceux qui entraient dans le temple. Cet homme, voyant Pierre et Jean qui allaient y entrer, leur demanda l’aumône. Pierre, de même que Jean, fixa les yeux sur lui, et dit : « regarde-nous ».
Et il les regardait attentivement, s’attendant à recevoir d’eux quelque chose.
Alors Pierre lui dit : Je n’ai ni argent, ni or ; mais ce que j’ai, je te le donne : au nom de Jésus Christ de Nazareth, lève-toi et marche.
Et le prenant par la main droite, il le fit lever. Au même instant, ses pieds et ses chevilles devinrent fermes ; d’un saut il fut debout, et il se mit à marcher. Il entra avec eux dans le temple, marchant, sautant et louant Dieu.
Tout le monde le vit marchant et louant Dieu.
Ce soir, DIEU te dit la même chose ! Tu es certainement dans une religion, ou peut-être es-tu confronté à des traditions, tu as peut-être déjà été voir des « gadé zafè ». Nous ne sommes pas là pour te juger ou te condamner. Peut-être as-tu une bague qui contient un talisman, parce que, par ignorance, tu fais beaucoup de choses occultes. Et souvent, aux Antilles, lorsque tu as des problèmes, on te conseille d’aller voir des « gadé zafè ». A ce moment là, tu mets tes pieds chez le diable !
Mais ce soir, Madame, Monsieur, je suis venu te dire que Jésus te dit de venir à lui, qu’il va te guérir, te sauver, te transformer, te mettre debout. Il va faire de toi quelqu’un d’autre. Mon DIEU te donne la sécurité ! Notre Jésus, Madame, Monsieur, donne une garantie totale. Il te donne le salut, la délivrance ! La joie, la paix, tu la trouves EN JESUS-CHRIST !
Est-ce que tu le veux ?
Si tu le veux, il faut que tu comprennes qu’il faut que tu aies une relation personnelle avec Jésus. Satan est une réalité, le mal est une réalité dans notre société. Le mal est tellement réel qu’il est autour de nous, autour de toi. Le mal est dans ta maison, dans ton travail, dans ton voisinage, et le mal peut s’infiltrer chez toi, dans ta vie, à n’importe quel moment.
Le seul moyen d’empêcher le mal de rentrer dans ta vie, c’est quand ta vie est habitée par Jésus. Et pour que ta vie soit habitée par Jésus, il faut passer par ce que la Bible appelle le processus de la repentance et de la conversion.
Est-ce que tu veux Jésus ce soir ? Si tu veux que Jésus vienne dans ta vie, ce soir, nous allons prier.
Tout est possible si tu veux donner ta vie à Jésus aujourd’hui !
Je suis convaincu qu’il y a urgence à ce que toi qui m’écoutes ou qui lit ce message, tu donnes ta vie à Jésus. La mort est à la porte de chacun de nous. Et si tu meurs sans connaître Jésus, si tu meurs sans lui avoir donné ta vie, il faut que tu comprennes que tu es en difficulté, en grande difficulté !
Et tu seras dans des difficultés éternelles, parce que tu seras séparé éternellement de DIEU. La mort ne s’arrête pas au cimetière ! Après la mort, nous aurons tous à nous tenir debout devant DIEU et rendre compte. Alors la seule façon de passer ce cap est d’avoir Jésus dans son cœur.
Prions ensemble :
« Seigneur Jésus, merci pour ta grâce et ton pardon. Merci pour ta miséricorde. Je reconnais que le mal est dans la société, que le mal est en moi. Mais tu as payé pour me libérer de ce mal. Je reconnais que par ta mort à la croix, tu as vaincu le mal, tu as vaincu Satan, tu as vaincu la mort. Aujourd’hui, je veux m’associer à ton œuvre expiatoire. C’est pourquoi je te demande de me pardonner et de me laver de toute iniquité. Je prends la ferme décision de te recevoir dès maintenant dans ma vie, comme mon Sauveur, comme mon Seigneur, comme mon Maître et mon Roi ! Fais de moi ton enfant et que je ne sois plus jamais le même. C’est dans le nom de Jésus que je renonce à l’esprit de religiosité. Dans le nom de Jésus, je renonce à la puissance des devins, dans le nom de Jésus, je renonce à toute science occulte. Dans le nom de Jésus, je renonce à toute autorité diabolique autour de moi, sur ma vie, sur ma famille, sur mon travail. Et maintenant, Seigneur, je te livre ma vie une fois pour toutes, pour que tu en sois le Maître incontesté ! C’est là ma prière, faite par la fois, au nom du Christ ressuscité. Amen !

- PASTEUR DOMINIQUE DICK



^^ Revenir en haut ^^