Accueil > Séniors > La couronne de cheveux blancs

La couronne de cheveux blancs

Un chant qui nous vient des groupes de jeunes d’une certaine époque ...dit « Jeunes et vieux se réjouiront ensemble »

Jeune et Vieux /
Se réjouir ensemble quelques soit les générations est un VRAI privilège du Royaume de Dieu. Nous ne devrions toujours garder ça en mémoire !.

Ce monde -sans Christ- a pratiquement perdu cette capacité de se réjouir ensemble  c’est sans cesse, le conflit des générations ;
Au point où nous sommes rendu, nous pourrions parler presque de ‘choc des générations’

Mais pour Dieu « Jeunes et vieux sont appelés en Christ à
se réjouir ensemble »
Se réjouir  selon le dictionnaire

c’est s’apporter de la joie, comment en ma qualité d’ainés puis-je apporter de la joie à la jeune génération

c’est faire plaisir, montre-moi Seigneur, non seulement...
comment ne pas peiner, mais mieux comment FAIRE PLAISIR ... Mais au fait ?
est-ce que je sais, seulement, ce qui fait plaisir à l’autre

enfin se réjouir... c’est aussi être content , content ensemble !

Cette qualité du vivre ensemble, en particulier entre enfant/parents (entre générations) et tout spécialement / PERE-FILS / mère/fille... clôture l’AT
C’est là, dit l’Ecriture,justement l’œuvre du MESSIE que de ramener « ... le cœur des pères à leurs enfants, et le cœur des enfants à leurs pères ... » – Malachie 4.6 –

et ceci est assorti d’un avertissement solennel « ... de peur que je ne vienne frapper le pays d’interdit »
En tant que pères chrétiens nous n’avons donc pas le choix, ni en tant que fils (et filles) chrétiennes !

Est-ce que veux voir mon lieu de vie, être frappé par Dieu ? Non bien sûr ! Alors je dois laisser le Seigneur ramener mon cœur vers celui de mon PERE et le cœur de mon père vers le mien ....
et ce même si nous sommes différents :

.. « La force est la gloire des jeunes gens,
et les cheveux blancs sont l’ornement des vieillards. » Proverbes 20:29

« La force (l’énergie, le dynamisme) = gloire des jeunes gens,
et les cheveux blancs = l’ornement rdh Haddar . »
honneur éclat splendeur
Proverbes 20:29

Le jeune est dans l’action, l’aîné est dans l’honneur, dans l’éclat de la vie de Christ en lui !
« La fierté des jeunes gens, c’est leur force, mais l’honneur des vieillards, ce sont leurs cheveux blancs. » Des cheveux blancs qui selon Proverbes 16:31 sont mêmes une couronne « Les cheveux blancs sont une couronne d’honneur ; C’est dans le chemin de la justice qu’on la trouve. »
Je souhaiterais en ce matin à partir des deux axes développés dans ce dernier verset, que nous réfléchissions ensemble aux implications de cette couronne sur les relations intergénérationnelles !
1er axe  Les cheveux blancs sont une couronne d’honneur ;
2eme axe  C’est dans le chemin de la justice qu’on la trouve. »

Les porteurs de cheveux blancs sont porteurs d’une couronne... c’est bien ce qu’affirme premièrement ce verset.

Notre société (et son évolution selon un rythme occidentale), tend à vouloir faire cacher aux aînés cette couronne !

Certains semblent gênés par ces cheveux blancs ... Ils ou elles veulent bien de la couronne pourvu qu’elle ne soit pas blanche...
et on a l’impression qu’ils veulent la masquer de différentes manière, pourtant Dieu, lui dit qu’il la voit belle, Il affirme même que c’est UNE COURONNE d’honneur !

Très honnêtement qu’importe, en ce qui me concerne, que cette couronne soit blanche, dorée ou avec des reflets de Enée... pourvu que celui ou celle qui l’a porte soit fier et heureux(se) de la porter.

Quand nous étions en Afrique le fait de porter des cheveux blancs était un signe distinctif de respect et d’honneur
...Dans le monde occidental .... nous assistons depuis plusieurs années à un refus des signes distinctifs de la vieillesse ; et ce refus de l’honneur dû aux aînés, fait qu’en métropole, beaucoup d’entres eux vivent de douloureux sentiments de rejet, parfois même d’exclusion ;
Ils ont très souvent le sentiment d’être en trop !
Mais dans tous les pays et dans tous les royaumes, celui ou celle qui porte une couronne est en droit d’être respecté.

Dès les premier temps de la promulgation de la loi, Dieu a pris soin de préciser « Tu te lèveras devant les cheveux blancs, et tu honoreras la personne du vieillard.
Tu craindras ton Dieu. Je suis l’Eternel. »
Lévitique 19:32

Se lever dans le bus pour donner sa place à un aîné c’est craindre Dieu. Honorer les grandes personnes, prendre patience avec des limites qui sont aujourd’hui les leurs et qui demain seront peut-être les nôtres, c’est là encore HONORER Dieu, le craindre LUI et lui seul.

Mais pourquoi Dieu souligne-t-il l’importance de la personne âgée, de celle qui est avancée en âge ?
Sinon parce qu’elle est l’une des clefs de l’harmonie du royaume de Dieu ? « Dans les vieillards se trouve la sagesse, et dans une longue vie, l’intelligence. » affirme Job 12:12
Moïse dans le Deutéronome dira
« Rappelle à ton souvenir les anciens jours, passe en revue les années, génération par génération,
interroge ton père, et il te l’apprendra,
tes vieillards, et ils te le diront. »
Deutéronome 32:7

Les conseils des aînés sont très souvent précieux, mais qui les écoutent encore ?
Un peu à l’image de l’homme pauvre dont personne ne se souvient d’Eccles 9.15, la sagesse du ‘‘vieux’’ comme l’Afrique le titre dans sa noblesse, l’aîné est souvent oubliée
1 Rois 12:8 nous parle de ce roi ROBOAM !
Ce roi pensait pouvoir ignorer les sages conseils des aînés du temps de son père... « ... Roboam laissa le conseil que lui donnaient les vieillards, et il consulta les jeunes gens qui avaient grandi avec lui et qui l’entouraient. »
Le résultat fut catastrophique pour lui et pour tous !

c’est vrai, les aînés ne peuvent forcer les jeunes gens à suivre leurs conseils, c’est ici que la loi régissant le royaume et l’organisation du Royaume de Dieu, représente un avantage extraordinaire pour TOUT enfant de Dieu !
En tout cas pour celui qui marche humblement !!!.

 Dans ce monde,
être en position de force c’est avoir le pouvoir ...
Mais nous savons en tant qu’enfant de Dieu que croire disposer du Pouvoir sur sa vie est un piège redoutable !
« Je le sais, ô Eternel ! affirme Jérémie 10:23 la voie de l‘homme n‘est pas en son pouvoir ;
Ce n‘est pas à l‘homme, quand il marche, à diriger ses pas. »

Le sage : l’enfant de Dieu qui marche dans la soumission et qui croit cela, est prêt, quand bien même il disposerait - selon le monde- de son autonomie, à soumettre sa pensée à la Sagesse de Dieu ;

Et nous l’avons-vu cette sagesse va de pair souvent avec l’expérience de la vie et très souvent avec celle dont dispose les aînés /// « Dans les vieillards se trouve la sagesse » déclare Job 12.
Et parce que l’enfant du royaume, respecte et honore, à cause de la loi d’amour , celui qui est se place sous lui ou qui se trouve du fait de l’âge, après lui  Il possède un clef de sagesse !

Rien ne le force à respecter, mais il sait que Dieu se glorifie dans les choses faibles du monde ! Alors il apprend à entendre et à écouter !!!
ill ... cette manière d’apprendre est perdue depuis longtemps / Mon père me parlait de la manière dont il avait appris le métier... regarder, observer, apprendre et se taire !!!

C’est aussi la raison pour laquelle, l’Ecriture souligne que les temps mauvais vont de pairs avec des temps d’irrespects. Ce sont toujours pour tous, l’annonce de temps d’épreuves et de jugements !
Pensons à Esaïe 3:5 où Dieu évoque le jugement sur Jérusalem
« Il y aura réciprocité d’oppression parmi le peuple ; L’un opprimera l’autre, chacun son prochain ;
Le jeune homme attaquera le vieillard,
et l’homme de rien celui qui est honoré. »

Un autre prophète, Jérémie dira
« L’Eternel les a dispersés dans sa colère, il ne tourne plus les regards vers eux ; On n’a eu ni respect pour les sacrificateurs, ni pitié pour les vieillards. » Lamentations 4:16 puis encore § 5:12
« Des chefs ont été pendus par leurs mains ; La personne des vieillards n’a pas été respectée. »

Voulons-nous mesurer la gravité dans l’avancée du mal ? Mesurons d’abords la qualité des relations entre les générations et envers celles qui sont détenteur de la Loi...

A Timothée lui même, Paul rappellera « Ne réprimande pas rudement le vieillard, mais exhorte-le comme un père » ... 1 Timothée 5:1 L’Esprit de Dieu nous conduit au respect mutuel.
Dans le royaume de Dieu l’avenir appartient aux doux, ils héritent la Terre, par la vertu de Dieu !!!
Ils sont et doivent être à l’image du Maître des maitres qui ne cria ni ne s’imposa autrement que par la Parole,
la sagesse véritable ne se trouvera donc, pas tant dans le grand nombre d’année, mais dans l’opportunité qu’elles offrent à se laisser imprégner par la Parole.

La Parole affirme cela par la bouche du psalmiste au Psaumes 119:100 « J’ai plus d’intelligence que les vieillards, car j’observe tes ordonnances. ».
Un grand nombre d’année n’est pas un gage sûr et certain de sagesse selon Dieu.
Car la Bible, elle même souligne que le vieillard peut se trouver dans les chemins de l’iniquité.

Certains n’ont plus de force pour ce qui est juste mais il en trouve pour l’injustice... je ne trouve plus de force pour ce qui est de Dieu, mais pour sortir chercher une bouteille de rhum, pour aller jouer au loto, j’en trouve !... La ville de Sodome en était un exemple « Ils n’étaient pas encore couchés que les gens de la ville, les gens de Sodome, entourèrent la maison, depuis les enfants jusqu’aux vieillards ; toute la population était accourue. » nous signale Genèse 19:4

C’est pourquoi, la deuxième partie du verset de Prov 16.31 est essentielle !
« Les cheveux blancs sont une couronne d’honneur ; C’est dans le chemin de la justice qu’on la trouve. »

La suite de ce verset m’a interpellé...
c’est dans le chemin ... qu’on LA trouve !!!

Qu’on trouve QUOI ? et QUI... TROUVE ... quoi ?

C’est dans le CHEMI N qu’on LA trouve... ce ne peut-être que la couronne !
Cela veut dire que cette couronne que les aînés portent ... ils l’a trouvent...
elle ne pousse pas avec et comme les cheveux, naturellement ... ils l’a trouvent sur le CHEMIN de la JUSTICE ... parce qu’ils la CHERCHE !

Si selon ce que nous avons dit, dans tous les pays celui ou celle qui porte une couronne est en droit d’être respecté, dans tous les royaumes, chaque porteur de couronne sait aussi qu’il est, lui-même, en devoir d’honorer, de faire honneur à cette couronne qu’il, ou qu’elle porte !

La couronne d’honneur n’est pas la couronne de Bocassa , celle d’un empereur abusif qui mène tout le monde à l a baguette sous prétexte qu’il doit être respecté
... mais celle du roi serviteur !
Ce n’est pas une couronne qui donne le droit d’abuser de son pouvoir, d’humilier ou de faire preuve de dureté envers la génération suivante.
C’est au contraire une couronne qui accorde à son porteur le privilège d’être comme le maitre, celui qui sert !

Dans ce monde, les deux caractéristiques attendues des têtes couronnée sont le ‘‘savoir vivre = la politesse’’ - et le savoir ‘‘dire’’ ... Notez les précautions de langage des rois et des reines utilisent, notez le savoir vivre qu’un président doit observer quand il rend visite, avec sa femme à une reine ?

Observons encore la façon dont ils se tiennent en public !

Nous savons que ces manières ne sont souvent qu’une façade qui cache beaucoup de dureté de cœur ... mais ceci n’enlève en rien l’importance pour les têtes couronnées spirituelles de ces deux caractéristiques !

Tite 2 : 2 à 5 ( version Parole de Vie)

« Demande aux hommes âgés d’être
 sobres, ( Pb d’alcool )
 respectables ( qui montre l’exemple de respect )
 raisonnables ( il faut faire preuve de bon sens... je ne peux en qualité d’aînés peser comme autrefois... je dois convaincre plus qu’entrer en resistance )
 solides dans la foi, dans l’amour et la patience.

Notez l’entorse faite ici aux trois termes qui reviennent si souvent ensemble
( foi, charité-amour, ESPERANCE - elpiv - attente joyeuse et confiante...)... ici ESPERENCE est remplacée par LA PATIENCE - upomonh - endurance ...
ce n’est pas anodin... car les aînés doivent souvent relever le défi de ne pas baisser les bras, mais de rester SOLIDES ... dans la foi et l’amour malgré l’épreuve de ne pas être toujours entendu, écouté pris en considération... mais malgré cela RESTER ce modèle de foi heureuse !

Ceci est pour les hommes âgées puis Tite souligne le défi des sœurs âgées pour être en adéquation avec leurs belles couronnes d’honneur de cheveux blancs...
De même, demande aux femmes âgées

 de mener une vie qui plaît à Dieu.

 Elles ne doivent pas dire du mal des autres,

 ni être esclaves de la boisson.

 Qu’elles enseignent ce qui est bien.

Qu’elles apprennent donc aux jeunes femmes cela veut dire qu’elles même l’ont vécu avec leur mari...
comment aimer/mari et enfants...
L’avantage d’être parmi les ainés c’est d’avoir vu le résultat de nos erreurs mais aussi d’avoir appris de nos réussites...
en métropole, j’ai souvent entendu dans ma famille « a si jeunesse savait et si vieillesse pouvait »
 à aimer leur mari et leurs enfants,

 à être des personnes raisonnables et pures.

 Elles doivent s’occuper de leur maison, danger de la vieillesse ... l’ennuie...  Paul souligne un danger chez certains jeunes veuves ... étant oisives, elles apprennent à aller de maison en maison ; et non seulement elles sont oisives, mais encore causeuses et intrigantes, disant ce qu‘il ne faut pas dire... dans quel but est-ce que je parle ? Pour rapporter ? Pour causer...

 être aimables la caractéristique d’une femme âgée aimable, c’est le fait d’attirer à elle la génération qui vient ... et encore celle qui la suit
Les enfants des enfants sont la couronne des vieillards. Proverbes 17:6
enfin
 obéir à leur mari. comment apprendre à obéir si notre propre mari affirme ou confesse n’avoir que peut d’autorité sur nous... J’apprends aux jeunes femmes, parce que je suis moi-même connue comme une femme dont le MARI a autorité sur moi !
Alors on ne pourra pas dire du mal de la parole de Dieu. »

Cette couronne sera TOUJOURS un don et non un due !
Elle se trouve sur le chemin de la JUSTICE...

Que dire en conclusion ... Le royaume de Dieu, rapproche les générations, et c’est le travail de chacun de parvenir au but !

Jérémie 31:13 qui parle les temps de la fin dit « ... les jeunes filles se réjouiront à la danse, les jeunes hommes et les vieillards se réjouiront aussi ; Je changerai leur deuil en allégresse, et je les consolerai ; Je leur donnerai de la joie après leurs chagrins. »

La question est
Est-ce que j’accepte que mon cœur soit ramené vers l’autre génération ?

Paul ELUARD disait « on transforme sa main en la mettant dans une autre »... « Suis-je prêt seulement à lui prendre cette main ? ... est-ce que je tends la mienne ? » Si cette main (plus âgée) me ralentit ?
est-ce que je tiens la main toujours,
Si cette main (plus jeunes) se lève dans un alléluia pour exalter le Seigneur, est-ce que je la lâche....
ON TRANSFORME SA MAIN !!!... suis-je prêt à accepter une transformation de ma main ? ...
on TRANSFORME sa main EN LA METTANT et EN LA LAISSANT dans une autre ?
C’est ainsi qu’un couple se transforme !!!
C’est aussi, ainsi que les générations se rencontrent...
« Les cheveux blancs sont une couronne d’honneur ; C’est dans le chemin de la justice qu’on la trouve. » Proverbes 16:31



^^ Revenir en haut ^^